Devenir jeune sapeur-pompier (JSP), c’est :

 

  • Découvrir le matériel et les techniques de lutte contre l’incendie
  • Apprendre les gestes qui sauvent
  • Faire du sport et participer à des compétitions sportives
  • Apprendre à évoluer au sein d’une équipe et à se dépasser
  • Partager des valeurs de solidarité et de civisme

 

En Seine-Maritime, c’est l’union départementale des sapeurs-pompiers (UDSP 76) qui gère et encadre la formation des JSP.

 

Pour connaitre les modalités et les personnes à contacter, rendez-vous sur le site de l’UDSP 76.

 

Devenir sapeur-pompier volontaire, c’est vouloir agir en faveur du secours d’urgence, que ce soit le secours à personne, la lutte contre l’incendie …

 

 

Les sapeurs-pompiers volontaires

 

 

Les sapeurs-pompiers volontaires ont vocation à participer à l'ensemble des missions de sécurité civile ; ils agissent notamment dans les actions de prévention, de formation et dans les opérations de secours pour la sauvegarde des personnes, des biens et de l'environnement. Contrairement aux professionnels, ils ne sont pas rémunérés mais indemnisés.

 

Salariés, fonctionnaires, sportifs, étudiants, sans emploi, femmes au foyer ou chefs d’entreprises, votre disponibilité nous intéresse !

 

Le Service départemental d’incendie et de secours vous formera pour aller sur le terrain et agir en tant qu’acteur de la sécurité civile, à côté d’experts préparés pour venir en aide à leurs concitoyens.

 

Pour présenter sa candidature en qualité de sapeur-pompier volontaire, il suffit de se rapprocher du centre de secours le plus proche de chez vous, ou de nous contacter via le formulaire de contact prévu à cet effet.

 

Le Service départemental d'incendie et de secours de la Seine-Maritime vous contactera pour vous expliquer les conditions et les étapes de votre engagement avant le passage des tests de sélection.

 

 

 

 

 

Principales conditions d'engagement


La loi du 20 juillet 2011 relative à l’engagement des SPV et son cadre juridique définit «l’engagement citoyen en qualité de sapeur-pompier volontaire comme une activité reposant sur le volontariat et le bénévolat, exercée dans des conditions qui lui sont propres». Cet engagement citoyen est librement consenti et ouvert à tous. Il est cependant régi par quelques conditions, précisées par le décret relatif aux SPV et par les spécificités du département :

 

  • Habiter ou travailler à moins de 8 minutes d’un centre de secours
  • Avoir 16 ans au moins avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs (âge minimum de 21 ans pour être officier)
  • Résider légalement en France
  • Être en situation régulière au regard des obligations du service national
  • Jouir de ses droits civiques
  • Absence de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions
  • Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées
  • Pour accéder au grade de lieutenant, les candidats doivent justifier d'un diplôme au moins du niveau Bac+2 et d'un diplôme au moins du niveau Bac+3 pour le grade de capitaine
  • Pour les sapeurs-pompiers volontaires du Service de santé et de secours médical (SSSM) : détenir le diplôme de médecin, de pharmacien, d’infirmier, de vétérinaire ou de psychologue et être inscrit à l’ordre correspondant défini par le code de la santé publique. Engagement des étudiants en médecine admis en 2è année du 2e cycle (soit la 4è année) ou admis au 3è cycle (soit la 7è année) pour participer aux activités du service.

 

Plus d'informations : loi n° 2011-851 du 20 juillet 2011 relative à l'engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique: 

www.legifrance.gouv.fr

 

 

  

 

Les sapeurs-pompiers professionnels sont des fonctionnaires territoriaux.

 

Ils assurent les missions de secours d’urgence auprès de la population. Les concours et examens de sapeurs-pompiers professionnels non officiers relèvent de la compétence des services départementaux d'incendie et de secours (Sdis) et sont donc ouverts au niveau départemental en fonction des besoins. Tous les Sdis n'organisent donc pas chaque année un concours.

 

Il appartient au candidat de contacter le Sdis de son choix pour connaître les modalités d’organisation des concours susceptibles d’être ouverts (dates limites de retrait et de dépôt des dossiers de candidature, dates et lieux des épreuves…) et, le cas échéant, obtenir un dossier de candidature.

 

 Les sapeurs-pompiers professionnels

 

Modalités générales d'accès à la profession

Ces conditions sont données à titre indicatif et sont susceptibles d'évoluer.

 

  • Être âgé de 18 ans au moins
  • Être de nationalité française (ou ressortissant européen sous certaines conditions) et jouir de ses droits civiques
  • Être titulaire d'un diplôme de niveau 5 (ex : Brevet des collèges)
    S’inscrire sur une liste d'aptitude en vue de la recherche d'un poste vacant
  • Réaliser une formation initiale après recrutement

 

Les candidats sont soumis à certaines épreuves sportives et doivent répondre aux conditions d’aptitudes médicales ainsi qu'aux épreuves écrites.

 

 

 

Sapeur-pompier professionnel non-officier

 

  • 2e classe

Sans concours, il est ouvert aux sapeurs-pompiers volontaires, jeunes sapeurs-pompiers, volontaires civils de sécurité civile, sapeurs-pompiers auxiliaires et aux sapeurs-pompiers militaires (BSPP, BMPM, UIISC).
Conditions de recevabilité des candidatures : 3 ans d’ancienneté et formation initiale validée

 

  • 1ère classe

Pour devenir sapeur-pompier non-officier de 1ère classe, deux choix sont possibles :
- par concours externe, pour toute personne répondant aux modalités générales énoncés ci-dessus

- par concours interne : concours ouvert aux sapeurs-pompiers volontaires, jeunes sapeurs-pompiers, volontaires civils de sécurité civile, sapeurs-pompiers auxiliaires, sapeurs-pompiers militaires (BSPP, BMPM, UIISC)
Conditions de recevabilité des candidatures : 3 ans d’ancienneté et formation initiale validée

Pour plus d’information, contactez le Service départemental d’incendie et de secours.

 

 

 

Sapeur-pompier professionnel officier

 

Les concours sont nationaux et organisés par le ministère de l’intérieur. Deux concours sont possibles :

  • Lieutenant 1ère classe

Sélection par voie de concours : Être titulaire d'un diplôme de niveau BAC+2 (et satisfaire aux conditions générales énoncées ci-dessus)

 

  • Capitaine

Sélection par voie de concours : Être titulaire d'un diplôme de niveau BAC+3 (et satisfaire aux conditions générales énoncées ci-dessus)

 

 

Plus d’information sur les concours, notamment les dates des prochaines épreuves de sélection et les barèmes de sélection sur le site du ministère de l’Intérieur : http://www.interieur.gouv.fr/fr/Le-ministere/Securite-civile/Metiers-et-concours/Les-concours-de-sapeurs-pompiers

 

  

Pour devenir sapeur-pompier volontaire saisonnier et participer à la surveillance des plages et des bases nautiques de la Seine-Maritime, vous devez :

 

 

  • Etre âgé de 18 ans au moins
  • Etre apte médicalement
  • Jouir de vos droits civiques
  • Etre titulaire du diplôme (et recyclages) :

 

                              > BNSSA (brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique), BEESAN, MNS ou BPJEPS-AAN

                              > PSE 2 (Premiers Secours en Equipe de niveau 2)

                              > Formation de sapeur-pompier volontaire saisonnier (SPVS)

                              > Formation d’adaptation aux risques locaux

 

 

Si vous ne détenez pas ces formations, vous aurez la possibilité d’accéder à ces formations en participant à des présélections.

 

 

Le Sdis 76 recherche des sapeurs-pompiers volontaires saisonniers pour exercer les fonctions de chef de poste ou d’équipier, surveillant des baignades et des activités nautiques.

 

 

Pour tout renseignement, envoyer un message à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Bref aperçu de la formation en vidéo

 


Devenir sapeur-pompier volontaire saisonnier par sdis_76