Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée

 

Au plus tard le 8 mars 2015, afin de prévenir les risques d'incendie, tous les logements devront être équipés d'au moins un détecteur de fumée conforme à la  à la norme européenne harmonisée NF EN 14604. Cette normalisation assure notamment un niveau sonore suffisant pour permettre la prise en compte par une personne endormie et l’avertissement en cas de défaillance de la pile.

Il existe également des détecteurs spécialement adaptés aux personnes sourdes et malentendantes fonctionnant grâce à un signal lumineux ou vibrant.

 

 

 


Obligation d'installation


L'installation du détecteur de fumée est à la charge du propriétaire (bailleur ou occupant) du logement.
Le propriétaire bailleur doit s'assurer de son bon fonctionnement lors de l'établissement de l'état des lieux. Il peut fournir lui-même un détecteur à son locataire ou lui rembourser l'achat du dispositif.

 

 

Emplacement du détecteur


Le détecteur doit être posé à proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeur, dans la circulation ou le dégagement desservant les chambres.

 


Remise d'une attestation à son assureur

L'occupant doit notifier cette installation par la remise d'une attestation à l'assureur avec lequel il a conclu un contrat garantissant les dommages d'incendie.

Il doit veiller à l'entretien du dispositif, notamment en s'assurant du remplacement des piles et de l'éventuel remplacement du détecteur déjà installé.

Plus d’infos : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F19950.xhtml




Prévention Maison

 

Le ministère de la santé, en partenariat avec l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé met à disposition du public un site internet interactif répertoriant les principaux risques domestiques.

http://www.prevention-maison.fr

 

 

prevention-maison

 

 

 

 BRICOLAGE - Chaque année, près de 300 000 personnes arrivent aux Urgences à la suite d'un accident de bricolage ou de jardinage. Quelques règles simples permettent pourtant de les éviter. Télécharger la plaquette

PRODUITS MÉNAGERS - Les produits ménagers contiennent des substances chimiques qui provoquent chaque année de nombreux incidents (intoxication, brûlures ...). Des précautions d'emploi existent afin de les utiliser en toute sécurité. Télécharger la plaquette
MONOXYDE DE CARBONE - Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde ... Les bons gestes de prévention aussi. Télécharger la plaquette



 

 

Risque incendie

 

INCENDIE - Pour éviter tout risque d'incendie, des mesures préventives existent. De même, des gestes simples peuvent permettre d'éviter l'aggravation de la situation. Consultez la plaquette

 

Protéger, rassurer, isoler, alerter, ne pas s'affoler, examiner, couvrir ... le sauvetage ne s'improvise pas, il s'apprend !


Les formations au secourisme permettent à toute personne, jeune ou adulte, d'acquérir les bons réflexes pour agir vite et bien auprès d'une victime.

Se former, c’est apprendre les bons gestes pour protéger, rassurer, examiner de potentielles victimes et alerter correctement les secours afin de mettre toutes les chances du côté de la victime.

 

 

 



La formation de prévention et de secours civique niveau 1 (PSC1)

 

Le PSC1 est destiné à toute personne désirant se former aux gestes de premiers secours.
Il ne nécessite aucun pré-requis. Cette formation constitue la base des connaissances et permet de faire face à une situation d'urgence : accident, asphyxie, malaise, etc...
Il s'agit d'une formation pratique accessible à tous et basée sur des situations concrètes.

Accompagnée de remises à niveaux régulières, cette formation est suffisante pour intervenir dans la plupart des situations d'urgence.

Pour plus d'informations, contactez l’Union départementale des sapeurs-pompiers de la Seine-Maritime : http://www.union-sp76.com/Secourisme

Les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur

 

La prévention contre les risques d’incendie et de panique s’intéresse particulièrement aux Établissements Recevant du Public (ERP) et aux immeubles de grande hauteur (IGH). 

 

Le service prévention du Sdis agit en tant que conseiller technique auprès du préfet et des maires du département au sein de commissions de sécurité. Ces commissions mobilisent  tous les acteurs en charge de la vie d’un établissement, afin de s'assurer de la sécurité des personnes et d'une évacuation rapide et sure en cas de sinistre.

 

 

 

 

Les établissements recevant du public

 

Qu’est-ce qu’un ERP :

"Constituent des ERP tous les bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non." (article R123-2 du code de la construction et de l'habitation)

Cela regroupe donc un très grand nombre d’établissements, comme les magasins et centres commerciaux, les cinémas, les théâtres, les hôpitaux, les écoles et universités, les hôtels et restaurants … que ce soient des structures fixes ou provisoires (chapiteaux, tentes, structures gonflables ).

 

 

La réglementation dans les ERP poursuit les objectifs principaux suivants :

  • sécurité contre les risques d'incendie et de panique,
  • protection des personnes et des biens,
  • évacuation rapide des occupants,
  • faciliter l'intervention des services de secours,
  • limiter la propagation de l'incendie.

 

 

Guide sur la sécurité incendie dans les établissements recevant du public (ERP) de 5ème catégorie > télécharger.

Lettre de la préfecture accompagnant le guide ci-dessus  à destination des maires du département de la Seine-Maritime > télécharger.

 

Note sur la sécurité et l'accessibilité des établissements recevant du public (ERP) > télécharger.

 


Plus d’infos et accès aux différents formulaires à l’adresse : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Textes-de-reference-ERP-Mesures.html

 

 

Les Immeubles de grande hauteur

 

La définition des immeubles de grande hauteur (IGH), dépend de la hauteur du plancher bas du dernier niveau de l'immeuble, cette hauteur étant prise par rapport au niveau du sol extérieur (le plus haut) pouvant être atteint par les engins des services publics de secours et de lutte contre l'incendie. Est classé IGH tout immeuble pour lequel cette hauteur dépasse :

  • 50 mètres pour les immeubles à usage d'habitation, tels qu'ils sont définis par l'article R. 111-1 (1) ;
  • plus de 28 mètres pour tous les autres immeubles.

 

 

Plus d’informations et classifications sur le site : http://www.legifrance.gouv.fr

Les numéros d'appel d'urgence permettent de joindre gratuitement les secours.

 

Cependant, trop d’abus persistent et les lignes téléphoniques sont trop souvent surchargées.

 

Les numéros d'appel d'urgence


Afin de permettre une prise en compte rapide et efficace de la demande, pensez à préciser ces 3 points à votre interlocuteur :

 

  • Qui ? Vous êtes victime, témoin … et donner un numéro de téléphone sur lequel vous êtes joignable
  • Où ? Donnez l’adresse la plus précise possible de l’endroit où les services doivent intervenir
  • Pourquoi ? Précisez les motifs de votre appel


Il faut s'exprimer le plus clairement et le plus calmement possible. Le temps passé au téléphone n'est jamais inutile, ne retarde jamais l'intervention et permet la réponse la plus adéquate à l'urgence signalée.
Enfin, écouter attentivement les conseils donnés sur la conduite à tenir avant l'arrivée des secours peux sauver une vie.

 

112 : Numéro d’urgence européen

Accessible dans l’ensemble de l’Union européenne et valable pour les urgences sécuritaires, ainsi que pour les urgences de secours aux personnes, médicales ou autres.
Appelez le 112 pour toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police.
Ne pas raccrocher si le numéro est composé par erreur ; il faut expliquer à l’opérateur que tout va bien. Dans le cas contraire, il se peut qu’une aide d’urgence soit envoyée pour s’assurer qu’il n’y a aucun problème.

 


15 : Service d'aide médical urgente (SAMU)

Le 15 peut être appelé pour obtenir l’intervention d’une équipe médicale lors d’une situation de détresse vitale ou pour être redirigé vers un organisme de permanence de soins (médecine générale, transport ambulancier,…)



17 : Police secours

Police-secours peut être appelée pour signaler une infraction qui nécessite l’intervention immédiate de la police ou de la gendarmerie (violences, agression, vol à l’arrachée, cambriolage …)



18 : Sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers peuvent être appelés pour signaler une situation de péril ou un accident concernant des biens ou des personnes et obtenir leur intervention rapide.

Le 18 doit être appelé :

  • en cas d’incendie
  • en cas de fuite de gaz
  • en cas de risque d’effondrement
  • en cas d’ensevelissement
  • en cas de brûlure
  • en cas d’électrocution
  • en cas d’accident de la route
  • etc.

 

 

114 : Numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes

Toute personne sourde ou malentendante victime ou témoin d’une situation d’urgence qui nécessite l’intervention des services de secours peut composer le 114. Les Fax et SMS émis vers le 114 arrivent au centre relais national implanté au Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble. Des professionnels spécifiquement formés traitent ensuite ces messages et contactent les services d'urgence compétents (police, SAMU, sapeurs-pompiers), si la situation nécessite leur intervention.